comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Aller en bas

comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Message par Invité le Mer 29 Juin - 15:24


Histoire de la langue japonaise



La chose originale avec le japonais est son écriture que beaucoup de monde confond avec le chinois. L'écriture du japonais est le fruit d'une histoire très intéressante que je vais essayer de vous conter.

A l'origine
A l'origine, la langue japonaise ne possède pas de système d'écriture et sa transmission se fait uniquement à l'orale. A partir du 6ème siècle, les japonais se rendent comptent des limitations entrainées par ce manque de système d'écriture et envoient des érudits visiter le pays le plus cultivé de cette époque (la Chine) afin de ramener un système d'écriture utilisable pour transcrire à l'écrit le japonais.

Les érudits ramenèrent donc le système chinois dont la base est que chaque idée est représentée par un idéogramme appelé Hanzi en chinois et kanji en japonais. Ainsi, il existe un dessin pour manger ( ou maison ). Il est amusant de penser que si le japon avait été situé près de l'europe, les japonais auraient adapté le système alphabétique.

Limitation des Idéogrammes
Malheureusement, les kanjis importés montrèrent vite leur limitation pour une utilisation avec la prononciation japonaise. Par exemple, chaque idéogramme a une prononciation unique en chinois alors qu'en japonais, la prononciation dépend de l'utilisation du mot et du niveau de langue utilisé. Ainsi, manger se dit "taberu" en langue courante et "kui" en langue vulgaire. Il était donc difficile avec uniquement les signes chinois de répondre aux contraintes de la langue japonaise.

La Solution: Invention de Syllabaires
Pour répondre au besoin de variation de la langue japonaise, les érudits inventèrent des systèmes de syllabes ne représentant plus une idée mais uniquement une prononciation: les hiraganas et Katakanas (voir la liste des hiraganas et des katakanas). Ces 2 systèmes sont identiques et chaque son peut se transcrire indifféremment dans l'un ou l'autre des syllabaires. Ainsi, le son A a son signe ( ou ) de même que ka ( ou ) et tous les autres sons de la langue japonaise (à noter d'ailleurs que la phonie du japonais est assez limitées). Chaque dessin pour un son dérive d'un kanji ayant cette prononciation.

Cette écriture a permit de lever le doute sur la lecture du kanji en gardant le dessin du kanji pour donner l'idée du mot et les hiraganas et katakanas pour compléter le mot et préciser la lecture du kanji. Pour reprendre l'exemple de tout à l'heure sur le verbe manger, l'écriture devint pour les différents niveaux de langue, kui 食い en langue vulgaire et 食べる en language commun. on peut donc faire la différence entre les 2 niveaux de langues. On remarque en même temps que le même kanji 食 a maintenant plusieurs lectures dépendant du contexte, ce qui fait la compléxité du japonais.

La question qui reste est pourquoi 2 syllabaires? A l'origine, les hiraganas étaient plus considérés pour l'écriture des femmes et les katakanas pour l'écriture des hommes. En effet, détail amusant, les 2 sexes n'ont pas les mêmes tournures de phrases. Ce qui d'ailleurs créa quelques problèmes lors de l'arrivée des européens dans l'archipel qui apprirent le japonais avec les prostituées et ce qui donc les dévalorisa au regard des japonais qui comprenaient pas pourquoi les hommes européens parlaient comme des femmes.

La distinction entre les 2 syllabaires a disparu au cours des siècles et a été remplacée par une autre: Maintenant, les hiraganas servent à compléter les mots d'origine japonaise et les katakanas à traduire les mots d'origine étrangères comme ordinateur pasokon パソコン

En résumé
Pour résumer, il y a donc 3 systèmes d'écriture entremélés qui sont nécessaire pour lire le japonais:

Les Kanjis qui symbolisent des idées
Les hiraganas qui permettent de tenir compte de la variabilité des mots japonais et aussi d'écrire les accords
Histoire de la langue japonaise
Les linguistes historiques s’accordent pour dire que le japonais est une langue “japonique”, mais pas pour les origines de la langue japonaise ; plusieurs théories sont en compétition :
Le japonais est apparenté aux langues éteintes parlées dans les cultures historiques de ce que sont maintenant la péninsule coréenne et la Manchourie. La meilleure preuve en est la langue de Goguryeo (a.k.a. Koguryo), avec dans une moindre mesure les langues de Baekje (a.k.a. Paekche) and et de Buyeo (a.k.a Puyo) supposées pour être aussi parentes de toutes ces liens historiques de culture.

Le japonais est apparenté à d’autres langues asiatiques. Cette théorie maintient la coupure – ou son influence sur – d’autres langues de l’Asie orientale telles que le coréen (et probablement les langues sino-tibétaines).

Le japonais est apparenté à la famille des langues altaïques. D’autres langues de ce groupe comprennent le mongolien, le tungstique, le turc et parfois le coréen. La preuve pour cette théorie réside dans le fait que comme le turc et le coréen, le japonais une langue agglutinative. Le japonais a aussi (phonologiquement distinctif) des hauteurs de son (accent de hauteur de son en linguistique) semblable au serbo-croate. De plus, il y a un nombre suggestif d’apparentes correspondances régulières dans le vocabulaire de base telles que "pierre" avec le turcique das, yo "quatre" au turcique dört.

Des similitudes phonologiques et lexicales à l’austronésien ont été relevées.

Le japonais est une sorte de créole avec une structure grammaticale altaïque et un cœur de vocabulaire austronésien.

Le japonais s’apparente aux langues du sud de l’Asie. Quelques chercheurs ont suggéré un lien possible entre le japonais et le tamil, un membre de la famille de la langue dravidienne parlée en Inde du Sud.

Les spécialistes en linguistique du japonais historique sont tous d’accord que la japonais est apparenté aux langues Ryükyü (dont l’Okinawan) ; tous deux, japonais et Ryükyü sont classés langues “japoniques”. Parmi ces spécialistes, la possibilité qu’il soit génétiquement apparenté au Goguryeo possède la plus grande preuve ; la relation avec le coréen est considérée comme plausible mais pas démontrée ; les hypothèses altaïques ont quelque peu moins de crédit. Presque tous les spécialistes rejettent l’idée que le japonais puisse être apparenté aux langues austronésiennes et malayo-polynésiennes ou sino-tibétaines, et l’idée que le japonais puisse être apparenté au tamil n’a pas de preuve du tout. On devrait noter que les études linguistiques, comme tous les champs, peuvent être fortement affectées par les politiques nationales et d’autres facteurs non académiques. Par exemple, quelques linguistes diront que le hollandais est un dialecte d’allemand, mais est connue comme une langue, pour des raisons politiques. Les rivalités et les inimitiés de longue date avec pratiquement tous ses voisins rendent l’étude de la connexion linguistique particulièrement tendue avec de telles tensions politiques.


Argot japonais

L’argot est l’utilisation de mots d’une langue qui ne sont pas standards par un groupe social particulier, et quelques fois la création de nouveaux mots ou l’importation de mots d’une autre langue. L’argot est un type de socio-dialecte dont le but est d’exclure certaines personnes de la conversation. Mais ce n’est pas tout. Il se développe avec une commune interaction dans un sous-ensemble de développement de langage ordinaire. L’argot fonctionne à l’origine comme un cryptage de façon à ce que les non-initiés ne puissent pas comprendre la conversation, ou comme un moyen de communication supplémentaire.
Ci-dessous vous trouverez quelques mots d’argot japonais :
- Ano : Mot informel qui peut signifier "cette chose-là", mais le sens de l’argot est plus communément "Ouh..." ou "Euh..." est s’emploie beaucoup dans une conversation familière au commencement d’une phrase ou entre deux phrases comme pour marquer une hésitation ou ralentir la conversation afin de (faire) réfléchir.
- Apo : Terme informel se référant à "un rendez-vous à telle date".
- Baito : Argot informel pour quelqu’un qui travaille à temps partiel.
- Betsu ni : Expression informelle signifiant "rien" ou "vraiment rien". Normalement employé pour répondre à une question.
- Buru hairu : Une expression utilisée quand les choses vont de travers.
- Dame : Terme informel aux significations nombreuses. Cela veut pouvoir dire "non" ou "c’est mauvais" ou "ce n’est pas possible" ou "vous ne pouvez pas faire ça" etc. C’est un mot qui signale une réponse négative.
- Do Kashiteiru : Expression informelle qui signifie "Cela va-t-il (pour vous) ?
- Gachoon : Cela signifie rien, mais vous pouvez l’employer pour exprimer la surprise.
- Gu-tara suru : Ne rien faire. Être paresseux. Les parents peuvent dire à leurs enfants "Gu-tara suru na! (Ne sois pas paresseux).
- Hazui : Embarassant, abrégé de "hazukashi"
- Hara Heta : Expression informelle qui signifie "Avoir faim" et qui se traduit littéralement par "Mon/votre ventre est en mauvaise condition ".
- Ichio : Terme informel significant "de toutes façons..." ou "Bien..." et peut remplacer une réponse directe avec le sens de "Euh... en quelque sorte...".
- Junbi O.K. Desu : C’est un moyen très moderne de dire "Je suis prêt !". Et on utilise vraiment O.K. comme en anglais.
- Kochi Koch i: Argot signifiant "par ici !" ou "là-bas !". C’est l’abrégé de Kochira qui est un moyen poli de dire "par ici".
- Kora : Terme informel significant "Hé !" ou proche de "Écoutez donc !" et s’emploie por attirer l’attention de quelqu’un sur un ton grossier.
- Mama : Expression informelle signifiant "on se calme" ou "là là". Elle peut aussi s’employer en référence à quelque chose qui est "du pareil au même"
- Muri Shinai de : ordinairement traduit par "prenez-le calmement !" or "ne vous tuez pas vous-même !"
- Nandake : Cette expression s’emploie quand quelqu’un cite quelque chose que vous pouvez déjà avoir dite avant mais que vous avez oubliée. Elle peut s’utiliser pour exprimer "Hum hum, que dire de ça (pensez à ce que vous dites) ?"
- Ne : Interjection formelle aux sens nombreux. Elle peut dire "juste ?" ou "n’est-ce pas ?" ou "Hé !"
- Oha : Expression exclamative pour "Bonjour". Forme très raccourcie de Ohayo Gozaimasu.
- Rakki : Terme d’argot qui vient du mot anglais "lucky - chanceux" et s’emploie pour exprimer quelque chose de vraiment "tranquille" qui vient d’arriver et fait que vous vous sentez "chanceux".
- Sugee !!! : Un moyen différent de dire "sugoi (super, extraordinaire, grandiose)."
- uccho—n : Cela veut dire de façon basique "plaisantant". Vous pouvez l’employer pour taquiner quelqu’un.
- Yoseyo ! : Si quelqu’un se moque de vous, vous pouvez lui dire. Cela signifie "Arrête (Laisse tomber) !!!"


Faits de la langue japonaise

Le japonais n’est pas directement lié à toute autre (famille de) langue.
En dépit de sa complexité, le Japon se vante d’un niveau littéraire adulte de 99%.

Même si le japonais est seulement parlé au Japon comme première langue, il existe un bon nombre de dialectes avec une variation considérable.

Parlé : au Japon, à Guam, dans les iles Marshall, à Palau et à Taïwan.

Région : Asie de l’Est, Océanie.


Langue officielle : du Japon, d’Angaur.


Le japonais utilise 4 systèmes différents d’écriture : le kanji, le hiragana, le kata kana et le romanji. L’hiragana est syllabique et le système d’écriture le plus original du Japon. Il est employé pour des simples mots, des conjugaisons, des particules et la littérature enfantine comme c’est le premier jeu d’écriture qui est enseigné. Le kata kana est employé pour écrire les mots étrangers. Le kanji est basé sur le système d’écriture chinois et comporte près de 2000 signes. Récemment, le romanji, une romanisation des mots japonais, s’est aussi développé.

Le japonais utilise 4 moyens différents pour s’adresser aux gens : le kun, le chan, le san et le sama. Le kun est quelque chose de condescendant, le chan s’emploie pour les intimes et pour les enfants, le san est respectueux.

Le vocabulaire peut varier suivant le genre de la personne qui parle : les femmes utilisent un autre vocabulaire que celui des hommes.



Voici ci-dessous quelques expressions soutenu du langage Japonais en commençant par les présentations et on finit par des adjectifs couramment utilisés.



Dans la rue

Merci : Arigato
Merci beaucoup : Arigato gozaimasu
Soyez le bienvenu : Douitashimashite
S’il vous plaît : Douzo
Excusez-moi : sumimasen, shitsurei shimasu
Bonjour : O hayou gozaimasu
Bon après-midi: Kon-nichiwa
Bonsoir : Konbanwa
Bonne nuit : Oyasuminasai
Je ne comprends pas : Wakarimasen
Quelle heure est-il ? : Nanji desuka.
Comment dit-on en [anglais] ? : Kore wa [nihongo] de nan to iimasuka?
Parlez-vous ... ? : Anata wa ...go wo hanasemasuka
Anglais : Eigo
Français : Furansugo
Allemand : Doitsugo
Espagnol : Supeingo
Chinois : Chuugokugo


Pour se présenter

Salut : Kon-nichiwa
Au-revoir : Sayounara
Quel est votre nom ?: Anata no namae wa nan to iimasu ka?
Heureux de vous rencontrer : O-ai dekite ureshii desu.
Comment allez-vous ? : O-genki desu ka


Au marché

Combien coûte ceci ? : Korewa ikura desuka.
Qu’est-ce que c’est ? : korewa nan desuka.
Je vais l’acheter : Sore wo kaimasu.
J’aimerais acheter ... : Sore wo kaitai nodesu.
Avez-vous ...? : ... wa arimasuka.
Acceptez-vous les cartes de crédit ? : Kurejiti to kahdo de kaemasuka



Voyages et directions

Où se trouve... ? : ... wa doko desuka.
Quel est le prix du billet ? : Unchin wa ikura desuka.
Un billet pour ..., SVP : Kippu wo ichimai onegaishimasu.
Où allez-vous ? : Dokoe ikimasuka.
Où vivez-vous ? : Dokoni sunde imasuka.
Avez-vous des places libres pour cette nuit ? : Aita heyaga arimasuka.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Message par Yuna le Mer 29 Juin - 17:07

je conaisser que 3 mot et je pensais que c'etait du chinois et bien je suis ravie de savoir que en fait c'etait du japonais

_________________
http://www.fanwars.be/forum/index.php

Att 14 (+2)
Déf 14
PvrMag 0 (+10)
RésiMag 12
Vit 12
Esq 18
HP 31/31
MP 0/0
Équipement équipé : Sabre Laser Bleu
Inventaire : Sabre Laser Bleu, tenue de Jedi, Diadème
avatar
Yuna
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 7228
Age : 33
Localisation : Liège
Emploi/loisirs : Star Wars
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang: Padawan
Level: 1
Barre d'expérience:
10/100  (10/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-fantasy-wars.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Message par Sephi-Sora le Mer 29 Juin - 20:09

moi j'ai retenu
toire wa toko deska: où sont les toilettes?

_________________


RPG

Att 18 (+3)
Déf 16 (+2)
PvrMag 12 (+1)
RésiMag 12
Vit 8 (+2)
HP 27/27
MP 12/12
Esq 8
équipements équipés:
keyblade chaîne royale
Armure de guerrier de la Keyblade
Inventaire:
avatar
Sephi-Sora
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5169
Age : 23
Localisation : In the summoner's rift
Emploi/loisirs : Solo top
Date d'inscription : 05/11/2009

Feuille de personnage
Rang: Elu de la Keyblade
Level: 1
Barre d'expérience:
10/100  (10/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Message par Yuna le Jeu 30 Juin - 0:30

comment on dit

Je t'aime

j'aime cette objet

_________________
http://www.fanwars.be/forum/index.php

Att 14 (+2)
Déf 14
PvrMag 0 (+10)
RésiMag 12
Vit 12
Esq 18
HP 31/31
MP 0/0
Équipement équipé : Sabre Laser Bleu
Inventaire : Sabre Laser Bleu, tenue de Jedi, Diadème
avatar
Yuna
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 7228
Age : 33
Localisation : Liège
Emploi/loisirs : Star Wars
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang: Padawan
Level: 1
Barre d'expérience:
10/100  (10/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-fantasy-wars.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Message par Invité le Jeu 30 Juin - 22:44

Allor yuna en dit

je t'aime =  aishiteru    


j'aime cette objet =  sukidesu  Mokutekigo       


voila    
  
 


     

 
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Message par Yuna le Jeu 30 Juin - 23:46

merci

_________________
http://www.fanwars.be/forum/index.php

Att 14 (+2)
Déf 14
PvrMag 0 (+10)
RésiMag 12
Vit 12
Esq 18
HP 31/31
MP 0/0
Équipement équipé : Sabre Laser Bleu
Inventaire : Sabre Laser Bleu, tenue de Jedi, Diadème
avatar
Yuna
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 7228
Age : 33
Localisation : Liège
Emploi/loisirs : Star Wars
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Rang: Padawan
Level: 1
Barre d'expérience:
10/100  (10/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-fantasy-wars.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Message par Invité le Ven 1 Juil - 0:26

De rien yuna si tu veux d'autre mot c'est avec grand plesir que je Te les traduit.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment savoir parler le japonais et Histoire de la langue japonaise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum